Jardin des Fissures (2011)

fissures2011A4def.jpgLancement du nouveau projet Rékup sur le Jardin des Fissures à Aubervilliers. Grâce à nos partenaires, la ville d’Aubervilliers, Plaine Commune et Didattica , nous allons créer des décors et du mobilier en rékup pour ce jardin éphémère situé dans le quartier du Landy. Ce projet fait suite à la création de ce jardin l’année dernière par l’artiste JP. Ganem. Des tournesols ont été semé cette année pour orner et fleurir l’espace cet été.
De notre côté, Sylvie Napolitano et Anne Balthazard ont commencé au collège Rosa Luxemburg avec de la création de mobilier en carton.
2 collectes de matériaux avec les habitants du quartier ont eu lieu le 8 et le 22 juin 2011, le rendez-vous a été donné au jardin des Fissures, où les ambassadeurs du tri des services de l’unité Propreté d’Aubervilliers présenteront leur stand le 8 juin de 14h à 17h.

4 juillet 2011
Jardin des Fissures, 1er atelier

Ca y est, le stage des Fissures a commencé! La première étape a été de décharger tout le matériel et les palettes que nous avions récupéré pour ce projet. Puis , il a fallu installer les palettes in situ et nous avons expliqué le projet aux participants.

La création d’un « parcours » , à la fois chemin et espace de repos, de convivialité, inspiré de divers univers artistiques tels Bruno Munari, Ettore Sottsass et le groupe Memphis, qui déterminent la palette de couleurs et les graphismes.
Puis vient le temps de la réalisation, nous avons réparti les enfants en 2 groupes, les plus jeunes à la peinture des bidons, tandis que les plus âgés repeignaient les palettes en créant des pochoirs ou des masques avec du scotch. Parallèlement, Byleth, étudiante en architecture, faisait le plan du parcours pour s’assurer que les palettes seraient toutes remises à leur place.

Adeline Besson, de Didattica, Sophie et Alice du service démocratie locale d’Aubervilliers et 2 jeunes d’Auber+, Yassine et Dieghi nous ont aidés pendant cette séance.
A la fin de la séance, nous avons retiré les scotchs, réinstallé les palettes et fixé temporairement l’installation pour le lendemain.
Demain, rendez-vous est donné pour terminer la peinture des palettes et des bidons.

6 juillet 2011
Jardin des Fissures, 2ème atelier

fissures9.jpg

« Praticable :n. masculin

1. (Théâtre) Partie, le plus souvent mobile, d’un décor, qui n’est pas seulement figurée, mais aménagée de telle sorte que l’on puisse y aller et venir, monter et descendre comme dans une construction réelle. »Wikipedia

Le projet avance vite et bien. Le nombre de participants a quasiment doublé malgré un temps caniculaire et nous avons apprécié l’implication grandissante de Yassine et Dieghi, les 2 jeunes d’Auber+!
La structure du praticable est terminée et a déjà commencé à jouer son rôle: interroger et inviter le public à être visiteur, spectateur, utilisateur, usager, acteur ou “actant”, pratiquant ou “pratiqueur”, et même, dans un futur proche, pourquoi pas performeur ou interprète.

Pendant que Horia de la médiathèque Paul Eluard installait ses livres dans le coin lecture, meublé des réalisations des élèves du collège Rosa Luxemburg, les enfants ont continué à travailler sur les graphismes inspirés de Memphis et de Sottsass pour créer le corps du futur « serpent-bidon ».Pour la 3ème séance, nous ferons les retouches sur le praticable et les bidons et nous commencerons le mobilier « impraticable » en abordant l’univers d’artistes qui ont pensé l’objet autrement.

Jardin des Fissures, 3ème atelier

Les participants ont été particulièrement attentifs à la séance de lecture d’images qui a eu lieu en début de séance.Ils ont observé à nouveau les oeuvres de Bruno Munari et Gaetano Pesce, découvert les « arbres habillés » de Sylvie Napolitano ,une installation d’Anne Balthazard à l’espace Renaudie et l’assemblage d’objets hétéroclites « La tête de taureau » de Picasso.

Sur ces bases, ils ont réalisé un ensemble de chaises insolites. Ils ont appris à assembler, scier, visser puis chaque objet a été traité de façon monochrome.

Ils ont ensuite appréhendé différentes possibilités d’installation des mobiliers sur le site du jardin des Fissures.
Demain,construction d’un espace à traverser et finition et mise en place des mobiliers insolites.

La fresque que vous voyez en arrière-plan sur les photos a été commencée par Le chat noir crew puis réinvestie par les élèves d’Adeline Besson au collège Rosa Luxemburg d’Aubervilliers: Aïcha, Tania, Glody, Jean-Denis, NadjimSubbatha et hugo pour les collages, Milena, Marja? Antonio, Mamadouet Mamadou, Nourdine, Fatma, Marie-Serge, Patricia , Angeline et Adèle pour les slogans.

8 juillet 2011
Jardin des Fissures, 4ème atelier

Jeudi , nous avons construit des socles pour les mobiliers insolites :
une chaise « point de vues »
un meuble à discussions
des chaises perchées
un meuble à « tiroirs »
un trône paon en bambou

Nous avons également commencé le tipi à traverser: apprentissage de la manipulation d’une scie à onglet et d’une visseuse portative.Nous avons également reconfiguré tous ensemble l’installation des mobiliers insolites dans l’espace du jardin.Vendredi, nous terminerons le tipi à traverser.

9 juillet 2011
Jardin des Fissures, 5ème atelier

Vendredi ,David a consolidé le praticable avec 2 grands : fixation de tasseaux, rigidification de la structure, équerrage des chaises perchées. Nous avons commencé également l’habillage du tipi avec des tasseaux colorés sur lesquels les participants ont fixé des bouchons de plastique en composant avec leurs couleurs et leurs dimensions: perçage des bouchons, vissage, assemblage.
Puis ils ont découpé les films plastiques colorés qui formeront les rideaux à traverser: apprentissage pour les plus jeunes des formes géométriques et du découpage.

Nous avons enfin proposé aux enfants de décrire les oeuvres et d’analyser les assemblages: reconnaître les différents éléments et matériaux, les techniques d’assemblage employées. Nous les avons fait réagir sur la singularité de leurs productions.
Ils ont proposé des noms pour chaque installation: la chaise-paysage, le communicateur, la chaise-paille, la chaise-bambou…

Séance de croquis au jardin des Fissures


Impossible de ne pas montrer les croquis de Stella Napolitano, réalisés pendant nos séances, aux rares moments où elle ne nous aidait pas!

11 juillet 2011
Jardin des Fissures, 6ème atelier

Aujourd’hui, nous avons encore eu 3 nouveaux participants. Nous avons continué l’atelier de rideaux en plastique coloré, créant un passage tactile et sonore à travers le tipi et la porte: les enfants ont découpé les films de couleur, assemblé et agrafé les formes.

Le tipi étant devenu un territoire de jeu très apprécié, nous l’avons renforcé à force de tasseaux , mais par souci de sécurité, nous ne pourrons le laisser de façon pérenne.Nous avons terminé l’atelier par une nouvelle séance de lecture d’images où les enfants ont découvert les assemblages de Tony Cragg , les cabanes perchées de Kawamata et les pénétrables de Rafaël Soto. Quelques enfants ont même été interviewés par l’équipe d’Albertivi.
Demain, ce sera la création du serpent-bidon musical!

15 juillet 2011
Jardin des Fissures, 7ème atelier

Jeudi 12 juillet, nous avons fabriqué des instruments de percussions (balais, baguettes et autres innommables!) avec des bambous, des gaines électriques, des branches et des tissus. Les enfants ont scié les manches, assemblé et formé les différentes parties des percussions.

Puis nous avons assemblé les bidons pour former le serpent modulable que nous avons positionné dans le jardin.
Devant le grand enthousiasme suscité par cet instrument, nous avons proposé une initiation rythmique au serpent-bidons modulable et choisi d’imiter le son de la pluie pour tempérer les coups de tonnerre, un peu trop violents pour le voisinage!

15 juillet 2011
Jardin des Fissures, 8ème atelier

Vendredi 13 juillet, c’était le dernier jour du stage au Fissures!
Nous avons préparé des carnets afin que les enfants puissent faire des croquis rapides des mobiliers insolites disséminés dans le jardin. Après une séance d’échanges pour se remettre en mémoire le propos du projet et les activités qu’ils ont pratiquées, les enfants ont pris leur carnet et des feutres et sont partis dessiner.A la fin de cette séance, nous avons ensemble déplacé les mobiliers insolites en périphérie du jardin, autour du praticable en palettes.

Nous avons terminé par un goûter offert par le Service démocratie locale et développement social des quartiers devant l’Algeco.Pendant les vacances , le jardin des Fissures sera accessible à certaines heures, consultables sur le blog du quartier, et affichées sur la porte du jardin.

Nous remercions Adeline,Sophie et Alice pour leur participation quotidienne ,Yacine et Dieghi d’Auber+ pour leur aide efficace, ainsi que les Ateliers d’Aubervilliers pour leur apport précieux en matières premières !

Toutes les photos sont dans la galerie sur Flickr.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s