Drôles d’histoires

Le projet « Drôles d’histoires » est un partenariat  avec la Direction des Affaires Culturelles d’Aubervilliers,la Semeuse et le musée du Quai Branly. Il s’adresse à des classes de maternelles et élémentaires d’Aubervilliers et se déroule sur l’année scolaire 2018/2019.

3 artistes. 3 visions sur le territoire.

Anne Balthazard , le théatre d’ombres :

« Les enfants ont découvert les Laboratoires d’Aubervilliers avec Ariane, coordinatrice de la Semeuse, le lieu et son histoire. Nous avons fait un retour sur l’atelier précédent où nous avions questionné la mémoire de notre environnement et nous avions transformé la classe en rétroprojetant les dessins des différents végétaux qui poussaient sur le territoire.Puis nous avons mis en scène les objets collectés et apportés pour imaginer, composer différents paysages qui rappellent le passé rural et industriel d’Aubervilliers.

P1190009WP1190806WP1190809W

Julie Desquand, Histoire d’empreinte :

Chapitre 1:
L’histoire de l’empreinte commence par celle que l’on laisse avec la main dans de l’argile et se prolonge avec une dentelle, un outil, un jouet.
Chapitre 2 :
L’expérience graphique continue. De papier et d’encre, l’empreinte de formes géométriques, de roues de petites voitures nous amène dans un univers urbain poétique.
IMG_3958IMG_3960IMG_4127

Judith Vittet ,Patchwork de mémoires

Chapitre 1 :
Pour comprendre l’histoire de notre territoire, nous avons d’abord travaillé sur les cartes du passé agricole et industriel de notre ville. Pour pouvoir imaginer la carte du futur Aubervilliers.
Betteraves, choux verts et oignons ont fait place aux cheminées, aux usines et au nouveau canal pour se transformer en une ville aquatique imaginaire du futur où se mêlent transports maritimes, immeubles recouverts de nature et tunnels sous-marins.

Chapitre 2:
Avant de commencer notre carte géante en patchwork, nous nous sommes familiarisés avec le tissu, les couleurs et la composition graphique. Coton, velours, jersey ou satin, à motif ou uni, les enfants piochaient dans les chutes de tissus de récupération pour créer leur tableau coloré.

IMG_3677IMG_3878IMG_3880

Le projet s’achèvera en juin par une restitution aux Laboratoires d’Aubervilliers.

Toutes les photos sont dans la galerie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s